Comprendre la diarrhée

Une diarrhée se définit par une émission de selles trop liquides ou inconsistantes et trop nombreuses (plus de 3 par jour). La plupart du temps, les gastro-entérites sont d’origine virale et s’accompagnent de troubles digestifs (vomissements, douleurs abdominales) et généraux (maux de tête, courbatures). Cependant, les diarrhées du voyageur et les toxi-infections alimentaires sont, elles, bactériennes.

Des conseils simples pour éviter une diarrhée

Diarrhée infectieuse :

  • Garder la nourriture périssable au frigo et en durée limitée.
  • Respecter les dates de péremption.
  • Consommer des produits laitiers de préférence pasteurisés.

Diarrhée du voyageur ou turista :

  • Boire de l’eau uniquement en bouteille capsulée et ouverte devant vous.
  • Ne pas consommer de glaçons.
  • Faire bouillir l’eau ou utiliser des agents désinfectants de l’eau.
  • Se brosser les dents avec de l’eau en bouteille.
  • Manger des fruits uniquement après les avoir pelés.
  • Eviter les crudités, les aliments peu cuits et les produits laitiers.

Des solutions pour combattre une diarrhée

La clé du traitement, quel que soit le type de diarrhée, reste la réhydratation. Elle permet de compenser la perte en eau et en électrolytes. Elle se fait par de l’eau plate ou des infusions sucrées. Les solutés de réhydratation sont indispensables pour les enfants et les personnes âgées. Un apport plus important de sels peut être utile, afin de garder l’eau dans le corps.

L’alimentation doit être maintenue : riz, pâtes, carottes, viande blanche, purées, bananes, pommes, coing. Pour les nourrissons et jeunes enfants, il convient de remplacer le lait habituel par un lait de substitution sans lactose pendant une semaine. En cas d’allaitement maternel, ce dernier doit être poursuivit en complément de la réhydratation.

Les ralentisseurs du transit sont souvent utilisés car il favorise la réabsorption de l’eau. Cependant ils sont à éviter en cas de diarrhées bactériennes.

Les agents adsorbants permettent d’améliorer la consistance des selles. Tout comme les levures et ferments lactiques, qui stimulent la croissance de la flore bénéfique, ils peuvent être mélangés à la compote ou au yaourt. Les levures sont intéressantes en cas de diarrhées dues à un traitement antibiotique.

En cas de diarrhée bactérienne, il est utile d’ajouter un antiseptique intestinal, afin de limiter la prolifération bactérienne.

Diarrhée, quand consulter ?

Les personnes à risque majeur de déshydratation (nourrissons, personnes âgées, personnes immunodéprimées) doivent systématiquement consulter un médecin en cas de diarrhée. Pour les autres personnes, il convient de se référer au médecin en cas de :

  • Sang dans les selles.
  • Fortes crampes intestinales.
  • Retour d’un voyage dans un pays tropical.
  • Pendant ou dans les 2 semaines qui suivent un traitement par antibiotique.
  • Fièvre.
  • Survenue chez des personnes ayant participées au même repas.
  • Vomissements intenses.

Le + du pharmacien

En cas de diarrhée, pensez aux probiotiques (afin de prévenir et de traiter plus rapidement la diarrhée) et pour votre hygiène utilisez des solutions hydro-alcooliques pour limiter la contagion.

Annuaire des services de santé