Matèriel médical et maintien à domicile

Le maintien à domicile des personnes en convalescence, des personnes malades ou âgées est de plus en plus fréquent. Les établissements de repos, de rééducation et les maisons de retraite ne sont pas toujours accessibles, disponibles ou souhaités. La perte d’autonomie du patient de retour à la maison nécessite certains aménagements pour que le quotidien ne devienne pas un parcours du combattant !

La Pharmacie des Rochettes vous épaule et vous conseille pour votre retour dans votre maison, pour préserver le plus longtemps possible votre autonomie et vous faciliter le quotidien. Certains produits sont disponibles à la location (lit médicalisé, fauteuil, potence, lève personne par exemple) alors que d’autres sont à l’achat (canne, barre d’appui, surélévateur de toilettes par exemple).

Pour que vivre chez soi reste un plaisir, n’hésitez pas à nous consulter !

  • La mobilité

Selon son niveau d’autonomie, il existe toute une gamme d’aide à la mobilité.

Les cannes, simple, tripode (3 pieds) ou quadripode (4 pieds) pour une plus grande stabilité, permettent de se déplacer seul aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Il existe différents modèles selon vos goûts et préférences : pliable, réglable en hauteur, en bois, en plastique, en acier ou en aluminium.

 

orthopedie_cannes_2 orthopedie_cannes
orthopedie_canne-tripode orthopedie_quadripode

Le déambulateur s’utilise surtout pour les petits déplacements, notamment à l’intérieur. Très léger, il confère à la personne une très grande stabilité.

 

W2320001001_deambulateur_fixe

 

Les rolators sont des aides à la marche munis de 2, 3 ou 4 roues, pour une plus grande maniabilité. Ces produits sont pliables et très pratiques. Ceux munis de 2 roues offrent une très grande stabilité. Selon les modèles, vous pouvez avoir un panier de stockage et une assise pour vous reposer.

 W2220002002_rollator_duo W2200004002_rollateur_trio V0504026_rollateur_quatroA

 

Le fauteuil roulant peut être utilisé par le patient lui-même (lorsqu’il possède assez de force musculaire au niveau des bras) ou poussé par un aidant. Le choix du modèle se fait en fonction de la corpulence du patient, de la nécessité d’un dossier inclinable, de repose-pieds ou d’appui-tête par exemple.

 W5300_classic_df ambiance_transfert_deplacement

 

  • Le lit et son environnement

La chambre est un lieu important, souvent lieu de soins des patients. Les personnes handicapées ou âgées passent la plus grande partie de leur temps dans leur lit. L’espace doit être agréable, accueillant, adapté au patient et aux soins à effectuer.

Le lit médicalisé, avec barres amovibles, sur roulettes, possède en général un relève buste. Il peut se régler en hauteur, ce qui facilite les soins et les transferts.

V2006530001_mantovaniB

 

En cas d’immobilisation prolongée, il est indispensable d’utiliser un matelas anti-escarres.  En mousse, à air ou à eau, à mémoire de forme, le matelas est choisi en fonction du risque pour le patient de développer des escarres. Il existe aussi des oreillers et des coussins anti-escarres pouvant être placés sur un fauteuil si la personne est souvent assise.

 orthopedie matelas 1 orthopedie matelas 2

orthopedie matelas 3

Selon les besoins, il peut être utile de rajouter une potence pour aider la personne alitée à se relever ou se remonter dans son lit. Pendant les soins, le patient peut aussi l’utiliser pour aider l’infirmière.

V224910110_potence

 

La table de lit permet à la personne alitée de manger ou de lire par exemple. A roulettes et réglable en hauteur, la table de lit est un accessoire très pratique.

ambiance_environnement_lit

 

  • Le transfert

Les personnes dépendantes ou handicapées ont besoin d’aide pour se lever, s’asseoir ou passer du lit au fauteuil par exemple. Le lève-personne permet de transférer un patient démuni de ses capacités motrices, sans effort pour l’aidant. Il permet aussi de réaliser la toilette du patient.

W7005500000_leve-personneA

 

Les aides techniques

Pour la toilette, il est parfois utile d’installer une planche de bain ou un siège de bain, statique ou pivotant. Installés sur une baignoire, ils permettent au patient de rester assis, de se laver seul ou d’être à la hauteur du soignant pendant la toilette.

 

 W1820002002_planche_bain V1217532_siege_bainB

 

Dans les douches, il est possible d’utiliser une chaise ou un tabouret de douche.

 

W1600001001_chaise_douche  W1610001000_tabouret_douche

 

Dans la salle de bain ou dans les toilettes, pour se relever, la personne peut être aidée par des barres d’appui, droite ou coudée, à fixer sur le mur. Elles présentent une réelle aide au quotidien.

 

V12137xx_barres_appuiB

 

Le réhausse WC se fixe directement sur les WC courants. Le patient peut ainsi s’asseoir et se lever plus facilement.

V1214722_surelevateur_toilettes

 

Le fauteuil garde-robe, aussi appelé chaise percée, est destiné aux patients à mobilité réduite qui ne peuvent pas se déplacer aux toilettes.

V1216540_chaise_toilettesB

 

  • L’incontinence

L’incontinence urinaire est très handicapante pour les personnes touchées. Les personnes âgées sont les plus touchées. Il existe de nombreuses solutions. Pour les petites fuites ou les besoins plus importants, les produits sont adaptés selon le niveau d’incontinence et le type de fuite. Pour le lit, l’utilisation d’alèse est très utile.

 

 Confiance_mobile_6G_Master Confiance_mobile_6G_Master
Confiance_mobile_6G_Master Confiance_mobile_6G_Master
Annuaire des services de santé