Hygiène intime

L’hygiène intime a pour but de protéger la flore vaginale, meilleure protection contre les infections. En cas de déséquilibre, les germes pathogènes se multiplient et sont à l’origine des infections vaginales : vaginose, vaginite ou mycose.

Outre un manque ou un excès d’hygiène, d’autres facteurs sont à l’origine du déséquilibre de la flore vaginale : une carence oestrogénique liée à la ménopause, un excès de frottements sur les muqueuses, l’usage de produits chimiques locaux corrosifs, certains médicaments comme des antibiotiques ou des corticoïdes.

En général bénignes, les mycoses sont inconfortables au quotidien, entrainant démangeaisons, brûlures, pertes blanches. Certains gels-douche et autres savons agressifs sont à proscrire. Des produits spécifiques permettent de conserver une flore intime équilibrée, ou de traiter les éventuels désagréments.

La Pharmacie des Rochettes a sélectionné pour vous des marques éthiques à forte notoriété : Rogé-Cavaillès, Saforelle, Hydralin, Saugella, Lactacyd, Uriage

  • Hygiène au quotidien, sans problèmes particuliers : formulés à un pH physiologique pour un usage de chaque jour, ces savons contiennent souvent des actifs adoucissants, pour préserver l’équilibre de la flore intime en douceur. Enrichis en camomille (Rogé Cavaillès), bardane (Saforelle), sauge (Saugella), lotus (Hydralin) ou lactoserum (Lactacyd), ils se présentent en gels moussants ou mousses. Ils se déclinent aussi pour les enfants dès 3 ans (Saugelle Girl, Hydralin Enfant, Saforelle Miss), et pour les hommes (Saugella Homme). En déplacement ou dans la journée, les lingettes sont très utiles et pratiques.

 

  • Problème de sécheresse intime, en particulier en période de ménopause : ces soins apportent une hydratation intense permettant de retrouver un confort intime optimal. Enrichis en extrait d’olivier (Rogé Cavaillès), d’aloé vera (Saforelle), d’avoine (Saugella), de camelia (Hydralin) ou encore de glycocolle (Aderma), ils sont formulés à un pH physiologique afin de pouvoir les utiliser quotidiennement. En complément, l’emploi de lubrifiant (Hydralin Lubrifiant)ou de crème (Ménophytea crème de soin hydratation intime) permet de réduire les sensations désagréables et d’améliorer le confort au quotidien.

 

  • En cas de démangeaisons, d’irritations : en cas de mycoses, brûlures, démangeaisons ou picotements, le savon doit présenter un pH alcalin (de 7 à 9) pour lutter contre l’excès d’acidité favorable au développement de champignons microscopiques. Pour être le plus respectueux possible, ils sont en général sans savon, sans colorants, sans parabens et sans conservateurs ni parfum. Ces soins, enrichis en actifs aux propriétés calmantes, sont souvent employés au cours des mycoses pour diminuer la gêne occasionnée. Ils agissent rapidement (24 heures) et doivent être utilisés pendant 15 jours environ avant de reprendre un savon doux quotidien. Les formules sont améliorées avec des extraits de calendula et d’avoine (Rogé Cavaillès), du glycocolle (GynHydralin) ou du bisabolol et de l’extrait de marguerite bleue (Lactacyd). En complément, on peut utiliser une crème apaisante (Saforelle, Saugella) et des gélules vaginales probiotiques (Médigyne Saforelle) pour soulager les symptômes aigus tels que des odeurs désagréables, des démangeaisons et des pertes inhabituelles en restaurant et en maintenant la flore vaginale. Une utilisation régulière rééquilibre le pH physiologique vaginal et réduit ainsi les récidives d’infections vaginales. Après une période d’inconfort et au quotidien, des gélules de probiotiques (Lactibiane, Fémibion) à prendre par voie orale permettent d’apporter deux souches bactéries naturellement présentes dans la flore vaginale

 

  • Pour les muqueuses sensibles : ces soins renforcent la flore protectrice pour protéger les muqueuses sensibles et fragilisées des petits désagréments gynécologiques récurrents. Enrichis en acide lactique et allantoïne (Saforelle), en extraits de lotus (Hydralin) ou en avoine (Aderma) et utilisés quotidiennement, ils respectent l’équilibre intime et inhibe la prolifération de la flore pathogène

 

  • Dans certaines circonstances, un savon antiseptique est nécessaire, comme lors des règles, le port de vêtements trop serrés, de baignades en piscine, pendant la grossesse ou après l’accouchement : ces soins apportent une protection renforcée au quotidien pour améliorer le confort au niveau intime. Ces soins sont enrichis en extrait de mauve, de thym et en cuivre (Rogé Cavaillès, Saugella, Lactacyd).

 

Les hommes peuvent utiliser des produits spécifiques en fonction de leurs besoins et de leurs problèmes.

illus_slider_homme

Il est important d’apprendre à votre enfant, dès son plus jeune âge, à utiliser un savon doux spécifique pour sa toilette intime. Ces bonnes habitudes, conservées à l’âge adulte, permettent de réduire de nombreux désagréments.

illus_slider_girl

Annuaire des services de santé